Comment éviter les problèmes de turbo ?

Comment éviter les problèmes de turbo ?

27 mai 2021 0 Par Bernard

Les pannes de turbo sont souvent mal comprises. Beaucoup pensent à tort que le turbo est défectueux. La réalité est, cependant, que c’est rarement le turbo. Le plus souvent, une panne survient pour un problème non lié au turbo. Cela signifie que les turbos ne tombent généralement pas en panne d’eux-mêmes, quelque chose est à l’origine de l’échec. Être conscient de ces modes de défaillance aidera les passionnés et les techniciens à identifier la cause profonde du problème, armé de ces connaissances, vous pouvez éviter ces erreurs, économisant du temps et de l’argent à long terme.

Mauvaise accélération

La fonction principale du turbo golf 4 est d’augmenter la puissance du moteur. Une mauvaise accélération équivaut à une puissance réduite, où le coupable pourrait très bien être le turbo. Si vous obtenez une réponse retardée de votre voiture lorsque vous appuyez sur la pédale d’accélérateur, ou si elle ne correspond pas à la vitesse à laquelle vous êtes habitué, il est peut-être temps de chercher un mécanicien expérimenté dans les systèmes turbocompressés. Une autre fonction principale du turbo de votre voiture est de créer une meilleure économie de carburant. Des déplacements plus fréquents à la station-service et une diminution notable des miles par gallon (mpg) de votre voiture pourraient indiquer un turbo défectueux. Une cause potentielle de panne: du carburant brut s’échappant du turbo dans l’échappement sans jamais être brûlé.

Fumée d’échappement excessive

Les turbos sont conçus pour réduire considérablement la quantité de fumée sortant du tuyau d’échappement. Une fumée excessive est le symptôme d’un turbo défectueux – en particulier une fissure dans le boîtier du turbo – provoquant une fuite d’huile dans le système d’échappement et augmentant considérablement la production de fumée. Si vous rencontrez ce problème, vous devriez consulter immédiatement votre mécanicien au sujet de votre turbo golf 4. Une fuite d’huile dans la chambre de combustion, résultant d’un carter de turbo fissuré, peut entraîner une fumée bleue qui s’échappe de votre tuyau d’échappement. La fumée noire, en revanche, peut être causée par un filtre à air obstrué, un moteur brûlé, un défaut des injecteurs de carburant de votre moteur ou un conduit d’admission d’air obstrué vers le turbocompresseur. Quelle que soit la raison, la fumée colorée n’est jamais un bon signe, et vous devez immédiatement amener votre voiture chez votre garagiste.

Bruit de sirène

Un turbo golf 4 défectueux peut entraîner un son de sirène fort provenant du moteur. Plus le son est fort, plus le problème peut être grave. Voici le bruit de sirène qui résulte généralement d’un turbo défaillant. Si vous entendez ce bruit, vous devriez consulter votre mécanicien dès que possible pour faire vérifier votre véhicule. Alors que le voyant «vérifier le moteur» est un signe d’avertissement global qui ne pointera pas spécifiquement vers un problème mécanique, il peut signifier un défaut ou une panne de turbo. Si cela se produit, votre voyant «vérifier le moteur» devrait s’allumer sur votre tableau de bord. Bien sûr, si la lumière persiste et que vous ne savez pas pourquoi, demandez à votre mécanicien de jeter un coup d’œil.

Usure des roulements

Les composants les plus sensibles d’un turbocompresseur sont ses roulements. Avec des tolérances inférieures à l’épaisseur de vos cheveux, même la moindre imperfection peut les faire échouer au cours de leur vie. Il existe 2 types de roulements dans un turbocompresseur: un roulement radial (à gauche) et un roulement axial (à droite). Le roulement radial soutient le mouvement latéral de l’arbre du turbocompresseur. Le palier axial soutient le mouvement axial de l’arbre. Les deux roulements sont très dépendants de l’huile qui leur est fournie. Si la qualité de l’huile (particules dans l’huile) est mauvaise ou si une quantité d’huile insuffisante est fournie, une panne du turbocompresseur peut survenir en quelques secondes.