Comptable en commerce : comment former un partenariat stratégique pour l’entreprise ?

Comptable en commerce : comment former un partenariat stratégique pour l’entreprise ?

13 avril 2022 0 Par Zozo

Si vous considérez que le comptable en commerce ne remplit qu’une fonction d’obligations fiscales, il est temps de revoir vos notions.

Ce professionnel peut être l’allié stratégique dont vous avez besoin pour dynamiser votre entreprise.

En raison de leur connaissance approfondie des questions financières, en plus du domaine des questions fiscales, le comptable a le potentiel de contribuer grandement à la planification et à l’organisation de votre entreprise de vente au détail.

L’importance du comptable lors de l’ouverture d’un commerce

Guidés par l’impulsion entrepreneuriale, de nombreux hommes d’affaires ouvrent des entreprises en croyant que seuls leurs efforts pourront tout régler. Bien que la transpiration soit importante, le travail doit être dirigé afin qu’il ne soit pas gaspillé ou mal utilisé.

Ainsi, une entreprise qui ne dispose pas de professionnels de la gestion, de la finance et de la comptabilité pour guider ses actions est vouée à s’égarer.

Dans cet aspect, le comptable est le bon chiffre pour indiquer, par exemple, le type d’entreprise que vous pourrez ouvrir. Chacun est soumis à des règles et conditions fiscales spécifiques qui les différencient.

Il se peut que dans votre région ouvrir une entreprise soit plus avantageux. C’est une orientation qu’un comptable peut donner, assurant le meilleur format de partenariat pour votre entreprise.

Toujours en cours d’ouverture de commerce, le comptable sera chargé d’indiquer le régime fiscal le plus avantageux. Cette prudence s’explique également si l’on considère que le commerce est constamment confronté à un impôt d’État.

C’est aussi le rôle du professionnel comptable de guider le processus d’ouverture d’un compte bancaire pour une personne morale. Après tout, chaque banque travaille avec ses propres frais et conditions d’octroi de crédit qui varient d’un établissement à l’autre.

Enfin et surtout, dans la phase d’ouverture de l’entreprise, l’expert comptable Forest sera le support indispensable pour préparer votre planification financière et dans la définition du fonds de roulement.

Le rôle du comptable dans l’organisation financière du commerce

Le travail du comptable ne s’arrête pas une fois que le commerce est opérationnel. Nous avons vu que le système fiscal brésilien est extrêmement dynamique, avec des règles et des exigences qui doivent être constamment vérifiées.

En soi, ce serait une bonne raison de rester en contact direct avec le comptable. Mais vos contributions peuvent aller beaucoup plus loin.

Lors de l’embauche d’employés ou de prestataires de services, par exemple, ce professionnel peut aider à s’assurer que toutes les procédures et tous les contrats sont adaptés à chaque fonction.

Cette prise en charge peut même sauver votre entreprise de poursuites judiciaires futures et indésirables pour violation de la législation du travail.

Un autre point du commerce qui devrait recevoir le plus d’attention est le flux de trésorerie. À partir du moment où votre magasin commencera à recevoir et à effectuer des paiements, il sera très important d’avoir un contrôle strict sur ce qui entre et ce qui sort.

Ce contrôle doit être effectué pour garantir le plein respect des obligations fiscales, mais il est également extrêmement précieux pour aider à identifier les goulots d’étranglement de la production, des stocks et des flux.

L’un de ces goulots d’étranglement possibles est l’enregistrement des valeurs lui-même. En cas d’échec ou de mauvaise performance, votre entreprise sera laissée dans l’ignorance, ne sachant pas exactement combien vous gagnez, ni où et comment l’argent est dépensé.

Le comptable comme partenaire stratégique du commerce

Une fois que votre entreprise sera sur la bonne voie, il viendra sûrement un moment où la croissance sera la seule option. Il n’y a pas de commerce qui étende ses activités sans une cartographie minutieuse des opportunités, du marché et de sa propre situation financière et comptable.

En ce sens, le comptable peut beaucoup aider à guider les prochaines étapes. Êtes-vous vraiment prêt à vous développer en ce moment ? Un diagnostic de vos finances ne révèle-t-il pas certaines difficultés de trésorerie ignorées ? La recherche de financement est-elle la meilleure voie ?

Dans de nombreux cas, le comptable ne participe pas activement à ce processus décisionnel. Mais c’est un échec du manager, qui doit faire intervenir ce professionnel pour obtenir des éclairages qui dépendent d’un esprit plus familiarisé avec les questions fiscales, comptables et financières.

L’intention, dans ce cas, est de planifier correctement les trajectoires de l’entreprise afin qu’une éventuelle expansion génère des revenus durables, et non des pertes. Il faut également souligner que la croissance des entreprises peut impliquer une modification du régime fiscal. Si ce changement est effectué sans une bonne planification, il y a beaucoup de dangers.